Difficultés éventuelles et solutions

Parce qu'il serait dommage de se décourager trop rapidement.

Odeurs

-Si des odeurs persistent sur vos couches propres, revoyez la procédure de lavage (lavage plus long, 40° minimum, rinçage ou prélavage supplémentaire).

-La couche peut avoir une odeur un plus forte le matin et lorsque bébé ‘fait ses dents’. Dans ce cas, utilisez de préférence une culotte de protection en laine ou en polaire qui sont les plus aérées.

-Une phase décrassage peut y remédier.

-Ne stockez pas vos couches plus de 2 jours avant de les laver. Un contenant totalement hermétique enferme et exacerbe les odeurs : quelques gouttes d’huile essentielle de TeaTree sur un linge le désodorisera et limitera les odeurs désagréables. Si vous le pouvez, stockez-les dans un lieu aéré, sans couvercle (balcon, garage...).

Fesses rouges

D’une manière générale, les érythèmes, sont plus rares avec l’utilisation des couches lavables, car elles sont exemptes de produits chimiques et dérivés du pétrole. (sauf insert Micropolaire)

Cependant, rougeurs, petits boutons et érythèmes peuvent apparaître :

-lorsque vous passez des couches jetables aux lavables ou inversement en déplacement par exemple : dans quelques jours il n’y paraîtra plus rien.

-autour du ventre et des cuisses de bébé : la couche est trop serrée.

-parce que vous ne changez peut-être pas assez souvent votre enfant ? En général, un change toutes les 2 à 3 heures limite ces désagréments. Pour la nuit ou les longues siestes, doublez l’insert et utilisez éventuellement des voiles ‘effet sec’.

-la peau des nouveaux nés est très sensible et peut réagir à des lessives trop fortement dosées en divers produits chimiques même si vous en mettez peu. Utilisez une lessive douce exempte de glycérine (assouplissant) et savon de Marseille.

-l’eau est peut-être trop calcaire ? Utilisez un anti calcaire lors de vos lessives ou encore du vinaigre blanc.

Tâche

-Utilisez un voile de protection, il permet de lutter contre les tâches potentiellement liées aux selles et à l’usage de crème grasse pour traiter un problème de rougeur.

-Rincez la couche s’il y a eu des débordements tâchant.

-Remplissez vos machines à laver, mais sans non plus trop tasser le linge de manière à ce qu’il soit suffisamment brassé.

-Frottez les doucement avec du savon (l’idéal étant du savon au fiel de bœuf).

-N’abusez pas des détachants bios ou non et ne faites pas tremper vos couches avec un détachant. Cela les endommagerait.

-Restez zen : après tout, ce sont des couches et une ou deux tâches ne riment pas avec saleté.

Fuites

Elles surviennent même avec des couches jetables, mais si elles sont trop récurrentes, vérifiez ces quelques points :

-Les vêtements de bébé ne sont-ils pas trop serrés ? Un tissu trop comprimé à tendance à fuir. Ni trop serré, ni trop ample et ce sera parfait.

-essayez de doubler la capacité d’absorption de la couche en rajoutant un insert.

-les élastiques de la culotte sont peut-être trop lâches?

-vos couches ont besoin d’un décrassage ?

-essayez d’autres modèles de couches en passant par un kit d’essai à louer.

(source: la Mandragore)


Sandra Siebenaller sage-femme infirmière en pédiatrie massage bébé conseillère en couches lavables


Sandra Siebenaller Fondatrice de Nappilla.

Sage-femme | infirmière en pédiatrie | massage bébé | conseillère couches lavables.