Lush, des cosmétiques (encore à la mode) à éviter ?

Publié le : 11/01/2019 06:00:00
Catégories : Hygiène Rss feed , Non classé Rss feed

Magasin Lush produits cosmétiques au Luxembourg

Lush, des cosmétiques (encore à la mode) à éviter ?

Ça faisait quelque temps que j’avais envie de faire un article sur ce type de cosmétiques, car tout simplement, après avoir discuté à plusieurs reprises avec certaines de nos clientes, il s’est avéré qu’elles pensaient acheter des savons bio et sains pour leur corps. Ce qui n’est pas le cas. Alors c’est vrai Lush ne dit pas que les produits sont des produits bio. Par contre, Lush laisse le doute s’installer via leur marketing. (voilà, c’est dit.)

Alors pourquoi un article comme cela ! Et bien, j’ai un peu répondu dans le paragraphe d’en haut, mais je souhaite rajouter quelques explications. En surfant sur Internet, je vois des quantités de blog, des pages beautés et des pages cosmétiques qui vantent constamment ces produits. Bon, je pense qu’ils les ont eus gratuitement, mais en toute sincérité, quand on sait ce que c’est, franchement, on n’a pas envie d’en acheter.

Moi de mon côté, je ne me suis pas pris la tête avec eux, je n’ai absolument rien demandé, je suis allé tout simplement dans un magasin Lush et j’ai acheté le savon que je voulais. En l’occurrence, c’était un savon à base de lavande, ils m’ont vendu le « lavender vida loca ».

savon Lavender vida loca de Lush Le test ultime

Quelle couleur et quelle senteur !! Bon, pour la senteur, vous ne l'avez pas, mais faites moi confiance ;-)

Tout d’abord, lorsque j’ai ouvert la porte du magasin, j’ai été submergée, voire attaqué par une odeur forte (une odeur trop forte à mon goût) de parfum et d’effluves de cosmétiques. Je me demande sincèrement comment font les vendeurs et les vendeuses pour pouvoir travailler dans ce type d’environnement. Je pense, qu'ils ou qu'elles finissent leur journée par un bon Paracétamol ou Dafalgan pour calmer leur mal de tête. Bon, je peux aussi me tromper. C’est peut-être juste une question d’habitude, me direz-vous !

Revenons-en au savon à base de “lavande”. Question lavande, c’est bon, j’ai été servi “une forte odeur de lavande” je suis sûr que ce n’est pas autre chose. Concernant la composition, là, c’est plus compliqué. Le problème, c’est qu’ils impriment sur des semblants d'autocollant. Alors, des fois ça imprime et des fois ça n’imprime pas bien . Malheureusement me concernant l'autocollant n’est pas trop lisible ( comme vous pouvez le constater sur la photo). J’ai donc dû aller sur leur site internet et j’ai effectivement trouvé ce que je cherchais enfin presque tout. Comme par magie je ne retrouve pas tous les composants sur internet. Oups!! c'est étrange!

INCI:

Glycérine Huile de colza ; huile de noix de coco (Brassica napus; Cocos nucifera) Sorbitol Laurylsulfate de sodium (Sodium lauryl sulfate) Parfum (Perfume) Huile essentielle de lavande française (Lavandula angustifolia) Stéarate de sodium (Sodium Stearate) Huile essentielle de camomille bleue (Matricaria chamomilla) Absolue de lavande (Lavandula angustifolia) Fleurs de lavande séchées (Lavandula angustifolia) Chlorure de sodium (Sodium chloride) EDTA Tetrasodium etidronate Hydroxyde de sodium (Sodium hydroxide) Limonene* Linalool* CI 14700 CI 14700 CI 45410

Les autocollants INCI Lush pas terriblent

Comme c'est étrange, je ne retrouve pas exactement les même produits sur leur site que sur l'autocollant ? Doit-on être scientifique pour comprendre ?

Et voilà le résultat, je n’ai pris que trois exemples :

le Laurylsulfate de sodium

Extrait de l’article traitant du sujet du blog de camilleg :
Le Lauryl Sulfate est bien obtenu à partir d’une base naturelle, mais possède un potentiel irritant assez élevé. Le Lauryl est extrait de l’acide laurique, issu de l’huile de coco ou de l’huile de palmiste, le Sulfate est un composant inorganique. Du point de vue de sa composition chimique, l’Ammonium Lauryl Sulfate correspond aux caractéristiques des cosmétiques naturels et bio. Son potentiel irritant, en revanche, fait qu’il n’est pas bénéfique pour la peau.
Source : https://camilleg.fr/lush-un-truc-en-encore-vogue-a-eviter/

Dioxyde de titane

Extrait de l’article traitant du sujet du blog Cancer environnement :
Les recommandations de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) formulées en 2011 sont de ne pas utiliser sur peau lésée (suite à un coup de soleil ou autres lésions) les produits cosmétiques contenant les nanomatériaux de TiO2 et de ne pas utiliser les produits contenant ces nanomatériaux en « sprays » aérosol ou en poudre sur le visage, mais également quand les produits précités sont utilisés dans des locaux fermés. L’étiquetage des nanomatériaux dans les divers produits cosmétiques a été rendu obligatoire à partir du 11 juillet 2013.
Source : http://www.cancer-environnement.fr/559-Dioxyde-de-titane.ce.aspx


Tetrasodium etidronate

Extrait d’un article traitant du sujet sur du blog Autour du naturel :
Nous n’avons trouvé aucune étude sur le tetrasodium etidronate. Il est décrié sur de nombreux forums, comme étant polluant, car s’accumulant dans la nature et dangereux pour la santé, car il se fixerait sur les organes. Cependant, nous n’avons trouvé aucune preuve scientifique à ce sujet.
La seule certitude que nous avons est que ce n’est pas un produit d’origine naturelle…
À chacun de choisir précaution ou confiance dans les fabricants et les législations ?
Source : https://www.autourdunaturel.com/dans-nos-cosmetiques-tetrasodium-etidronate/

Cela se passe de commentaire. Ce sont des produits pas nécessairement très sains pour le corps, mais bon, je ne suis pas un spécialiste en chimie du savon, alors je leur laisse le bénéfice du doute. Pour ma part, je sais quoi penser.

Bon cadeau nappilla, offrir un cadeau ecoresponsable c'est possible

Alors doit-on encore acheter des savons de la marque Lush ?

Au prix où ils sont. J’ai quand même déboursé 8.03 pour un savon de 130 g ce qui donne environ 5.95 les 100 grammes alors que vous pouvez avoir un savon Clémence et Vivien 100 % bio vegan pour 3,90 euros. Pour répondre à la question juste au-dessus “doit-on encore acheter des savons de la marque Lush ?” . Me concernant, entre un produit 100 % bio moins cher et un produit qui n’est pas bio plus cher, les choix sont vite faits !

Savon lavender vida loca Versus Le Pagnol de Clémence et Vivien

Savon "Lavender vida loca" Versus "Le Pagnol" de Clémence et Vivien. Un est bio pas l'autre ? À vous de trouver?

Alors, est-ce que Lush est un business en cosmétique bio qui vous vend du rêve ou de vrais produits cosmétiques sains ? À vous de choisir la bonne réponse.

Le bilan dans tout ça :

je pense que vous l’avez bien compris, je n’aime pas forcément cette marque qui nous vend des produits qui ressemblent à du bio qui ressemblent à des cosmétiques sains, mais c’est tout simplement grâce à leur marketing et à toute cette flopée de blogueurs et de blogueuses "Beauté", tout cela pour avoir des cosmétiques gratuits. Le seul point positif est que ces cosmétiques ne sont pas testés sur les animaux, je vais leur donner un bon point là-dessus (le seul point).
Alors si vous n’êtes pas d’accord avec moi N’hésitez pas à l’écrire en dessous dans les commentaires et si vous êtes d’accord avec moi et bien je vous invite à partager l’article sur tous les réseaux.

Petit bonus pour vous, je vous mets même le lien du savon que j’ai testé et vous pouvez même l’acheter sur le magasin e-commerce Lush. Ca, c'est cadeau, c’est pour vous. Car franchement, je vous le laisse. Direction boutique Lush pour acheter leur savon

VOS DÉCISIONS VOUS DONNENT UN POUVOIR.

hashtag

#greenwashing #lush #cosmétique #nappilla #luxembourg #perturbateurendocrinien #gogreen #greenwashing #lush #cosmétique #nappilla #luxembourg

Si vous souhaitez copier des images ou des infographies ou prendre des idées de nos textes dans votre site ou blog, vous pouvez le faire sans aucun problème et nous en serions super content, pouvez-vous juste nous mentionner en mettant notre lien [ href="https://www.nappilla.lu/fr/ ], par avance un grand MERCI

Notez Nappilla sur google

Cela ne vous prendra pas plus de 10 secondes pour mettre une note sur Google, cela vous permettra de nous aider dans le développement du Zéro déchet. On vous remercie d'avance pour votre geste (Cette action est totalement gratuite). Je souhaite participer -->

Nappilla

L'alternative qui change

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Christelle Garbé


15/01/2019 22:42:37

Bonjour,Ce que vous décrivez dans votre article porte un nom : le greenwashing !C'est marrant j'en ai justement parlé il y a quelques jours sur mon blog : http://3615kalypso.fr/le-greenwashing/

Ajouter un commentaire

 (avec http://)