9 raisons de refuser le plastique à usage unique

Publié le : 21/02/2018 19:45:01
Catégories : Zéro déchet Rss feed

pourquoi refuser d'utiliser du plastique, nowaste, gogreen

9 raisons de refuser le plastique à usage unique.

Car trop c'est trop, nous devons changer notre mode de consommation, réduire notre dépendance au plastique, pour notre santé, celui de nos enfants et de la planète.

stop aux sacs plastiques

Le plastique à usage unique est partout. En quelques décennies, il s'est infiltré dans tous les recoins de nos vies. Nous sommes accro à la commodité du plastique à usage unique. Bien que, quand vous prenez du recul, il est étonnant de voir comment il est normal (pour une personne moyenne) d'acheter une bouteille d'eau en plastique à usage unique, une tasse de café à emporter, un lunch emballé dans un emballage plastique jetable et éventuellement un plastique. Sac etc… - et cela TOUS les jours!

Pensez aux immenses quantités de plastique qui sont nécessaires pour nourrir cette dépendance au fil des ans, que ce soit dans votre foyer, votre ville, votre pays ou dans le monde entier ... c'est vraiment ahurissant!

stop au pétrole

Les combustibles fossiles mettent des millions d'années à se former, puis sont extraits et fabriqués en articles plastiques à usage unique, et expédiés là où ils sont nécessaires (chaque étape apportant ses propres impacts environnementaux) pour être utilisés quelques minutes avant d'être jetés . C’est fou quand on y pense non ??

Qu'advient-il du plastique à usage unique après l'avoir jeté?

Quand nous choisissons une action, nous choisissons ses conséquences.
Nous ne pouvons pas échapper aux conséquences du rejet de vastes quantités d'un matériau qui prend des centaines voir des milliers d'années à se décomposer.

Notre planète n'est pas aussi grande que nous le pensons. Nous la partageons maintenant avec 7 milliards de personnes, dont la majorité produise des déchets plastiques à un rythme alarmant.

Nous devons choisir des alternatives plus durables au plastique «jetable». Et il en existe comme les savons solide, les shampoings solide ou encore les dentifrices solides et bien d’autres produits bio mais on vous en parlera un peu plus bas.

Donc, marchez le long de n'importe quelle plage de la planète, aussi éloignée soit-elle, et vous vous souviendrez des conséquences de notre culture du gaspillage alors que chaque marée livre une nouvelle fournée de plastique pour noyer nos magnifiques rivages (des bouteilles de shampoing en plastique, parfois même des couches-culottes jetables (on ne citera pas de marques, bon nous allons tout de même le faire Pampers, Huggies pour ne citer que celles-ci), ou bien qui n’a jamais vu des cotons-tiges, ces fameuses petites tiges de plastique pour nettoyer les oreilles.

Non seulement c'est un fléau pour nos paysages naturels, mais cela cause aussi des souffrances indicibles parmi les oiseaux marins et la faune qui confondent le plastique de l'océan pour de la nourriture.
Nous ne connaîtrons jamais le nombre exact d'oiseaux et d'animaux victimes de notre dépendance au plastique, mais des carcasses d'albatros en décomposition sur des îles du Pacifique éloignées avec dans leurs entrailles du plastique intact, indique que nous avons seulement vu la pointe de l'iceberg.



Sacs plastiques dans le pacfique

En mer, le problème est encore pire. Vous avez probablement entendu parler du Great Pacific Garbage Patch (Vortex de déchets du Pacifique nord), mais aujourd'hui les scientifiques des océans disent que l'image d'un îlot flottant de déchets est obsolète. Ils ont maintenant découvert cinq zones d'océans séparés. Cinq énormes nuages tourbillonnants de petits fragments de plastique toxiques qui ont été brisés par les vagues, la lumière du soleil et le vent.

Ce truc est impossible à nettoyer. Des études ont montré que les micro-plastiques océaniques dépassent de 6 à 1 le nombre de planctons, et ce nombre augmente de façon exponentielle, car notre dépendance au plastique ne montre aucun signe de ralentissement.

Ce nuage de plastique peut également affecter la quantité d'oxygène produite par les plantes marines et la quantité de dioxyde de carbone qu'elles absorbent. Étant donné que 70% de notre oxygène provient de plantes marines, il s'agit d'une menace extrêmement grave pour notre survie.

Un autre problème avec le micro-plastique est qu'il est parfaitement dimensionné pour être mangé par les poissons, où il pénètre ensuite dans la chaîne alimentaire humaine, avec un côté de toxicité.
Nous ne savons pas encore à quel point manger du poisson qui a consommé du plastique est dangereux pour la santé humaine, mais il semble sage de conclure qu'il y aura aussi des conséquences pour cela.

Bon cadeau nappilla, offrir un cadeau ecoresponsable c'est possible

Le plastique n'a été en production de masse que depuis une cinquantaine d'années, nous sommes donc en territoire complètement inexploré. Seul le temps nous dira l'impact total de notre dépendance au plastique à usage unique.

Quelles sont les solutions?

Les solutions à la pollution plastique commencent par la sensibilisation.
Commencer à acheter consciemment. Réduisez votre demande en plastique comme par exemple les produits sans emballage, les savons, les dentifrices ou bien autres choses comme par exemple les brosse à dents en bambou, ou encore les couches lavables qui sont un bon système pour réduire l’impact sur la planète( à lire sur le sujet notre article sur le budget couches lavables).

Mais les exemples ne s’arrêtent pas là, les protège-slipsles tampons en coton biodégradable, il y a comme cela une liste non exhaustive de produits plastiques que nous pouvons remplacer par des produits sains pour notre corps , sains pour la planète mais aussi pour notre porte-monnaie, car nous pensons faire des économies en utilisant ce type d’article mais c’est faux.



stop aux cotons tiges en plastique

La preuve 4 boites de cotons tiges pour un total de 640 cotons tiges pour un prix de 15.99 €uros soit 0.024 uro le coton tige (en plastique avec un coton non bio) vous pouvez trouver un boite de 100 cotons tige pour un prix de 1.8 €uro soit 0.018 uro le coton tige en coton bio bambou, il existe des solutions mais il faut les trouver.



cotons tiges en bio coton et bambou

Voulez-vous un monde avec plus de bouteilles d'eau en plastique à usage unique, des sacs, des tasses à café, des emballages en sandwich, des sacs en plastique ... flottant autour de l'océan, ou pensez-vous qu'il y en a déjà assez?

Si nous ne voyons pas de changement massif dans notre comportement collectif très bientôt, le problème se compliquera et entraînera des conséquences imprévisibles qui sont impossibles à prévoir à ce stade.
Voyez nos 9 conseils pour vivre avec moins de plastique pour trouver des idées et de l'inspiration pour vous lancer sur la voie du refus du plastique à usage unique.

Vous pouvez également empêcher la pollution des océans, des cours d'eau et sur les plages en ramassant les morceaux de plastique qui sont sur votre chemin, c’est un geste simple mais multiplié par le nombre cela devient une action très importante.

Enfin, vous pouvez partager vos connaissances (cet article par exemple) avec vos amis et votre famille. Votre conversation, vos discussions peuvent également les inciter à prendre des mesures positives et à en parler aux autres afin que les ondes positives se propagent.

Nous avons tous le pouvoir de changer le monde quand nous avons la volonté.

Allez-vous faire partie du problème ou faire partie de la solution?

#Soislechangement #zérodechet #nowaste #pourunmondemeilleur #gogreen #prenonsdenotreplanete #produitbio 

9 raisons de refuser le plastique à usage unique

Si vous souhaitez copier des images ou des infographies ou prendre des idées de nos textes dans votre site ou blog, vous pouvez le faire sans aucun problème et nous serions super content. Par contre, pouvez-vous juste nous mentionner en mettant notre lien [ href="https://www.nappilla.lu/fr/blog ], par avance, un grand MERCI.

Notez Nappilla sur google

Cela ne vous prendra pas plus de 10 secondes pour mettre une note sur Google, cela vous permettra de nous aider dans le développement du Zéro déchet. On vous remercie d'avance pour votre geste (Cette action est totalement gratuite). Je souhaite participer -->

Nappilla

L'alternative qui change

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)