9 conseils supplémentaires pour vivre avec moins de plastique

Publié le : 23/02/2018 14:08:57
Catégories : Le blog de Nappilla Rss feed

9 conseils supplémentaires pour vivre avec moins de plastique

Des alternatives existent au plastique, bonnes votre corps, pour votre parte-monnaie, et bonne pour la planète, pourquoi s'en priver.

Le plastique ne disparaît jamais. Qu'il s'agisse d'une baleine échouée avec des dizaines de sacs en plastique dans son estomac, d'une carcasse d'albatros remplie de briquets jetables et de toutes sortes de bouteilles en plastique , ou encore d'une tortue ou l’on retire douloureusement de son nez une paille en plastique voir la vidéo juste en dessous - les impacts durables du plastique rejeté sur le monde naturel sont clairs à voir.



Pourtant, lorsqu’on sait qu’un camion chargé de plastique qui pénètre dans l'océan à chaque minute, et que le plastique prend en moyenne des siècles à se décomposer, le problème ne va que s'aggraver si nous ne parvenons pas à stopper la production de plastique jetable.

Alors que les gouvernements, les fabricants et les grandes entreprises doivent faire plus pour résoudre les problèmes, nous avons tous le pouvoir de réduire la demande et d'utiliser moins de plastique dans notre vie.

Je voudrais commencer par dire qu'il n'est pas facile d'éviter le plastique dans le monde d'aujourd'hui. Presque tout ce que nous achetons est recouvert de plastique. Certains articles sont plus faciles à choisir pour des options sans plastique (comme les fruits et légumes en vrac par exemple), mais souvent vous devez aborder les choses différemment, soit renoncer à un produit ou accepter les conditions de son emballage. alors pourquoi ne pas essayer du changer.

Cependant, il est vrai que la meilleure façon de voir moins de plastique dans le monde est d’utiliser notre portefeuille, notre argent. Essayer de consommer le moins de produits et d’emballage en plastique à usage unique sera le moyen le plus efficace d'envoyer un message aux fabricants et aux détaillants dans la langue qu'ils comprennent le mieux c'est l’argent!

Il y a quelques mois, nous avons avions écrits un article sur « 9 conseils pour vivre avec moins de plastique ».

Ce billet est juste là pour vous inspirer à expérimenter une nouvelle vie, une vie avec moins de plastique et c'est possible.

Bonus: les options sans plastique à usage unique vous font faire économiser de l'argent à long terme et sont plus sains (vous exposant à des produits chimiques moins nocifs) et aident à endiguer le flux de plastique vers nos océans.

1. Nettoyez votre maison avec des ingrédients naturels

Il n'y a pas besoin d'acheter plusieurs bouteilles en plastique de produits de nettoyage conçus pour attaquer une surface différente, ou une pièce différente. Le vinaigre blanc et l'eau sont tout aussi efficaces!

Décanter le vinaigre blanc dans un flacon pulvérisateur (peut-être vous pouvez réutiliser une de vos anciennes bouteilles de nettoyage), et mélanger avec de l'eau (environ 1/3 de vinaigre à 2/3 d'eau). Si vous n'aimez pas l'odeur du vinaigre, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle, bien que l'odeur s'évapore après 10 minutes. Le mélange « vinaigre – eau » est très bon marché, et peut-être utilisé dans une salle de bain, une cuisine ou tout simplement pour nettoyer de sol.

Lorsque vous avez besoin de quelque chose pour faire face à un nettoyage plus tenace (par exemple, une accumulation dans la douche ou dans le bain); soit frotter un citron, laisser quelques minutes et rincer; ou saupoudrer de bicarbonate de soude et de vinaigre, laisser reposer quelques minutes puis rincées et le tour est joué.

2. Échangez vos bouteilles de bain en plastique pour des savons solides

Il existe maintenant de très bon fabricant de savon à froid comme Clémence et Vivien ou de shampoing solide comme Lamazuna qui offrent une très bonne alternative aux savons ou shampoing liquide en bouteille plastique. Bien que cela puisse prendre un peu de temps pour que vos cheveux s'habituent à un savon solide (saponifié à froid - c'est en faite une technique qui permet au savon de garder toute sa glycérine pour en savoir plus je vous recommande de lire cette article "Comment faire son savons" ), beaucoup de ceux qui persévèrent finissent par avoir de meilleurs cheveux.
Alors, vous avez raison nous n’avons pas tous les mêmes cheveux ou la même peau et heureusement! mais ne vous inquiétez pas, cela peut prendre quelques semaines pour trouver la solution qui vous convient le mieux, mais à long terme, vous économiserez de l'argent, moins de bouteilles encombrant votre salle de bain et de plus un très beau geste d'écologie.



Comment vivre sans plastique



3. Utilisez des huiles naturelles pour nettoyer et hydrater

Encore une fois, la peau de tout le monde est différente, donc vous devrez peut-être expérimenter vous aussi plusieurs produits (savons solides bio, shampoings solides biodentifrices solides etc...) avant de trouver le bon. Pour ma part J’ai commencé à utiliser le baume de Clémence et Vivien pour hydrater ma peau, je l’utilise tout simplement après la douche ou avant d’aller me coucher comme crème de nuit, c’est vraiment quelque chose de simple à faire et tellement sain, les explications sur la boite sont claires. De toute façon, si vous n'arrivez pas à comprendre la composition du produit que vous achetez, c'est déjà un signe de sa toxicité. « Bon pour mon corps, pas de plastique, produit parfait ».

4. Mesdames, découvrez la coupe menstruelle!

Ok les hommes, vous pouvez passer au point suivant, même si ce serait génial si vous pouviez l’expliquer aux femmes importantes dans votre vie!
Malheureusement, la plupart des applicateurs de tampons sont faits de plastique, il y a les serviettes hygiéniques jetables qui sont enveloppées de plastique et cela contribuent également à augmenter la quantité de plastique dans les océans.
Les bonnes nouvelles sont qu'il existe des alternatives réutilisables qui sont moins chères, plus sûres et respectueuses de l'océan mais également respectueuse de notre corps "la coupe menstruelle" ou encore les protèges slips lavables qui sont de retour. Justement pour en savoir, connaitre le fonctionnement de la coupe menstruelle, je vous suggère de lire mon billet "Mode d'emploi de la coupe menstruelle" ou encore "Pourquoi utiliser des protections intimes lavables"



9 conseils supplémentaire pour vivre avec moins de déchets



Passer donc à la coupe menstruelle à la « cup » comme l’on dit / ou à des serviettes hygiéniques réutilisables alors cela à un coût initial, mais dans quelques mois cela vous permettra d'économiser de l'argent, et vous n'aurez plus à vous inquiéter de manquer à nouveau de tampons et produits industriels. Votre corps ce sentira mieux,et vous ne penserez plus revenir en arrière c'est une certitude!
Bon je vois que certaines ne sont toujours pas convaincu, alors si vous ne souhaitez pas encore passer à la coupe menstruelle opter pour des tampons bio en coton organique sans applicateur, et pour cela votre corps vous dira merci.

5. Investir dans un rasoir en acier inoxydable

Si vous utilisez un rasoir en plastique jetable ou même rechargeable, vous jetez du plastique chaque fois que vous remplacez la lame. Apprenez à vous raser à la façon «old school» avec un rasoir à lame à double tranchant en acier inoxydable, cela vous reviendra moins cher, sera plus écologique et vous donnera de meilleurs résultats aussi.

(Info) Faites attention si vous utilisez les têtes de rasoir à lames multiples de Gillette (ou similaire) car vous aurez l'habitude d'appliquer une pression sur la peau pour obtenir un rasage de près. Ne faites pas cela avec un rasoir en acier inoxydable! La lame de rasoir est tranchante, alors soyez doux et laissez la lame faire le travail, laissez glisser sur la peau. Seule une quantité négligeable de force est requise.



Vivre sans plastique c'est possible



6. Choisissez un déodorant naturel sans plastique

Il existe de nombreuses raisons d'échanger votre déodorant conventionnel contre un déodorant naturel. Bien sûr, nous voulons tous sentir bon, mais déposez des produits chimiques sous nos bras quotidiennement (dans une zone où nos ganglions lymphatiques sont proches de la surface de la peau) ne semble pas être une bonne idée. Avec de nombreux déodorants contenant de l'aluminium comme la pierre d’alun (à lire Pierre d'alun: la fausse bonne idée en matière de déodorant naturel?) et d'autres ingrédients potentiellement nocifs, il vaut la peine d'explorer des alternatives plus naturelles, pour votre santé ainsi que pour la planète.

Encore une fois tout le monde est différent, mais de mon côté j’ai opté pour les déodorants naturels de Clémence et Vivien.

Pourquoi avoir décidé d’utiliser le déodorant de clémence et Vivien, car tout simplement les déodorants se trouvent dans un pot en verre donc pas de plastique, ils sont labélisés bio et vegan, mais pas uniquement, quand je l’applique sur la peau, le déo est doux , agréable il a une bonne tenue (pour les personnes à forte sudation il est effectivement conseillé de renouveler l’application dans la journée) et laisse un touché sec au niveau des doigts.
Un petit conseil, le déodorant existe sous quatre parfums, votre corps s’adapte aux huiles et autres parfums pourquoi ne par alterner, votre corps appréciera cette alternance et n’aura pas le temps de s’habiuter, vous aurez donc un déo toujours efficace.
Ils sont certifiés slow cosmétique, pour moi c’est une valeur sur.



les brosses à dents en bambou une alternative au plastique



7. Brosse à dents avec du bambou

Une excellente façon de réduire votre impact plastique est de passer à une brosse à dents en bambou. Nous avons opté pour l’excellente marque Hydrophil qui a des brosses à dents dans les tailles enfant ou adulte, c’est vraiment une superbe alternative et qui aura un impact positif significatif. Vous devrez enlever les poils de nylon puis les mettre dans les déchets ménagers puis mettre le reste de votre brosse à dents dans votre compost au fond du jardin ou dans votre poubelle composte qui est ramasser par la ville.

Le bambou est un matériau durable populaire, car il se développe rapidement, sans avoir besoin d'engrais chimiques, de pesticides ou d'irrigation. Pourquoi ne pas chercher des options de bambou autant que possible, comme des brosses à cheveux, ustensiles de cuisine, accessoires et même des vêtements comme par exemple les couches lavables en bambou, oui cela existe (lire le l’article sur les couches lavables).



8. Évitez les vêtements synthétiques, ils répandent des microfibres

Si vous ne l'avez pas déjà vu, veuillez prendre 2 minutes pour regarder la mini-animation de The Story of Stuff sur The Story of Microfibre. Il explique comment nos vêtements «en plastique» (ceux fabriqués à partir de matériaux synthétiques tels que le nylon, l'acrylique et le polyester) causent un énorme problème avec les microfibres qu'ils perdent à chaque lavage.

Ces fibres minuscules sont trop petites pour être filtrées par les usines de traitement de l'eau et finissent dans nos rivières, lacs et océans où elles sont ingérées par le plancton et entrent dans notre chaîne alimentaire. C'est très préoccupant et nous ne connaissons pas encore toutes les implications de cela sur l'océan et la santé humaine, mais nous pouvons imaginer que les conséquences ne vont pas être bonnes. La principale façon de réduire la pollution microfibre plastique est de choisir des vêtements fabriqués à partir de matériaux naturels tels que le bambou, la laine et le coton bio, et de faire pression sur les détaillants pour qu'ils privilégient également des options éthiques et écologiques.

9. Achetez local et demandez un emballage sans plastique

Nous vivons tous des vies tellement occupées, et particulièrement si vous travaillez à temps plein ou si vous avez une famille. Il conviendra pour certaine famille que faire les courses au super marché et beaucoup plus simple, toutefois car il y a toujours un "toutefois"!!!

Toutefois, si vous pouvez prendre le temps d'acheter local, votre région sera mieux lotie. Saviez-vous que pour chaque euro dépensé dans un magasin indépendant, environ 70 cents restent dans l'économie locale? C'est beaucoup plus attrayant que de donner tout notre argent aux gros patrons qui dirigent les grandes sociétés.

Un autre avantage est que les magasins locaux et les marchés fermiers sont plus susceptibles de stocker de la nourriture locale produite en saison, et il est plus facile d'avoir une conversation percutante avec le commerçant local pour savoir pourquoi vous préférez ne pas acheter votre nourriture en plastique.

Cependant, même dans les supermarchés, vous pouvez vous opposer aux emballages en plastique. Choisissez des fruits et légumes frais dans la mesure du possible et évitez le sac en plastique à fruits et légumes et prenez le vôtre « un réutilisable ». Il y a des gens qui déballent leurs emballages non désirés au supermarché et les laissent là pour faire réagir les centres commerciaux. Je ne l'ai pas encore fait, mais pourquoi pas !!!!.

Il n'est pas facile d'éviter le plastique, mais réduire les aliments transformés et suremballés et tout à fait possible! Si vous avez un magasin de bio ou un zéro déchet comme par exemple Eis épicerie à Soleuvre ou de BioButtek à Differdange, essayez de l'utiliser autant que vous le pouvez. Les enfants adorent apprendre cette «nouvelle» façon de faire du shopping qui puise son inspiration dans le passé, avant que le plastique devienne si répandu dans nos vies.

Pour plus d'inspiration sur la vie avec moins de plastique, si vous ne les avez pas déjà lu, je recommande totalement le livre de Bea Johson "ZERO DECHET " ou encore le livre FAMILLE (PRESQUE) ZÉRO DÉCHET de Jérémie Pichont et Benedicte Moret - pour des conseils et astuces pour réduire vos déchets plastiques.



Infographies sur 9 conseils supplémentaires pour vivre avec moins de plastique

Si vous souhaitez copier des images ou des infographies ou prendre des idées de nos textes dans votre site ou blog, vous pouvez le faire sans aucun problème et nous en serions super content, pouvez-vous juste nous mentionner en mettant notre lien [ href="https://www.nappilla.lu/fr/ ], par avance un grand MERCI

#Bonneexperimentation #UseLessPlastic #nowaste #gogreen #nappilla #moinsdeplastiquedansnosoceans

Notez Nappilla sur google

Cela ne vous prendra pas plus de 10 secondes pour mettre une note sur Google, cela vous permettra de nous aider dans le développement du Zéro déchet. On vous remercie d'avance pour votre geste (Cette action est totalement gratuite). Je souhaite participer -->

Nappilla

L'alternaitve qui change

Sources internet:

Lessplastic, WikipediaL'express

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)